BG-02_edited.jpg

ECHO-DOPPLER

échographie 3D

Quel est le principe d'une échographie ?

 

Contrairement à la radiographie et au scanner qui utilisent les rayons X, le principe de l’échographie repose sur les ultrasons, des ondes sonores inaudibles, qui permettent de « visualiser » l’intérieur du corps.

La sonde d’échographie émet un faisceau d’ultrasons, totalement inoffensif, qui traversent la peau et atteignent les organes à étudier. Ces ondes sont ensuite réfléchies par la surface des tissus et organes étudiées (elles « rebondisssent ») et sont renvoyées vers le récepteur contenu dans la sonde. Un traitement informatique permet des transformé ce signal en image, qui est visualisée en direct sur l’écran vidéo situé près de la table d’examen.

L’échographie est souvent couplée à la réalisation d’une étude des vaisseaux par Doppler.

Les indications de l’échographie sont nombreuses :

Car il s’agit d’un examen inoffensif qui peut être réalisé sur n’importe quelle partie du corps.

Il permet de visualiser les organes situés au niveau de l’abdomen (foie, rate, pancréas, reins), du petit bassin (vessie, organes génitaux), du cou (thyroïde, ganglions), des membres (muscles, tendons, ligaments).

Elle est aussi utilisée en complément de la mammographie dans l’imagerie du sein, et chez la femme enceinte pour surveiller le développement du fœtus.

L’échographie permet de rechercher des anomalies comme des malformations, des tumeurs ou des kystes et elle est également utilisée pour guider visuellement le médecin lors de la réalisation de ponctions, biopsies ou d’autres examens.

Quel est le principe d'une échographie ?

 

Contrairement à la radiographie et au scanner qui utilisent les rayons X, le principe de l’échographie repose sur les ultrasons, des ondes sonores inaudibles, qui permettent de « visualiser » l’intérieur du corps.

La sonde d’échographie émet un faisceau d’ultrasons, totalement inoffensif, qui traversent la peau et atteignent les organes à étudier. Ces ondes sont ensuite réfléchies par la surface des tissus et organes étudiées (elles « rebondisssent ») et sont renvoyées vers le récepteur contenu dans la sonde. Un traitement informatique permet des transformé ce signal en image, qui est visualisée en direct sur l’écran vidéo situé près de la table d’examen.

L’échographie est souvent couplée à la réalisation d’une étude des vaisseaux par Doppler.

L'examen dure 10 à 15 minutes et n'est pas douloureux. Il n'existe pas de risques liés à cet examen.

Que devez-vous apporter le jour J ? 

- l’ordonnance de votre médecin
- vos échographies précédentes

- tout autre document radiologique ou biologique en rapport avec l'examen
- votre carte Vital

Faut-il une préparation ?

Cela dépend de l'examen. Pour les examens de l'abdomen, il est nécessaire d'être à jeun de solides et de liquides, d'arrêter  de fumer durant 6 heures avant l'examen. 
Pour la vessie, les reins ou pelvis, la vessie doit être remplie par l'ingestion d'1/2 litre d'eau une heure avant l'examen, et il ne faut pas avoir uriner durant les deux heures précédant l'examen. 

ultrasons

 

Comment se déroule l'examen ? 

Vous devez ôter vos vêtements pour permettre l’examen de la zone à explorer.

Vous êtes allongé(e) sur le dos (plus rarement en position assise) pendant toute la durée de l’examen

Le médecin applique d’abord un gel (froid) entre la peau et la sonde permettant la bonne conductivité des ultrasons en éliminant l’air.

Puis le radiologue déplace doucement la sonde au niveau de la zone qu’il souhaite explorer. Il peut vous demander de changer de position, d’inspirer et d’expirer profondément ainsi que de bloquer votre respiration pendant l’examen. Ces différentes manœuvres ayant pour but de faciliter la visualisation d’un organe.

L’échographie se fait généralement par voie externe, mais on peut également faire des échographies par voie interne pour mieux visualiser certains organes (échographie endorectale ou endo-vaginale). Une fois l’examen terminé, le gel est enlevé et vous vous rhabillez.

Comment récupérer mes résultats ? 

Le médecin vous donnera quelques indications pendant ou juste après l'examen. Un compte-rendu sera rédigé et communiqué soit quelques minutes après l'examen, soit mis à disposition sur notre site rubrique "vos résultats". Le radiologue peut juger utile d'examens complémentaires en fonction des résultats. 

Cas particuliers : 

Il n'y a pas de contre-indication pour les femmes enceintes. Il s'agit d'une technique d'imagerie privilégiée quelque soit la pathologie ou les symptômes.
Idem pour les enfants. Comme pour les examens de radiologie, votre présence peut être recommandée ou dans le cas contraire, nous vous demanderons de rester en salle d'attente.